TCHAD/France: Barkhane : Idriss Déby pose ses conditions. (La Lettre du Continent)

Grâce à son implication dans les deux crises africaines que François Hollande doit gérer avec ses partenaires, Idriss Déby est en mesure d'imposer ses conditions sur les questions liées aux droits de l'homme.   Jadis placé sur la liste noire du PS français, Idriss Déby est parvenu en deux ans de realpolitik africaine à retourner la situation à son avantage. Préféré à un pays comme le Burkina Faso, pourtant situé géographiquement au centre du dispositif Barkhane mais ne disposant d'aucune base militaire, N'Djamena s'est naturellement imposé aux militaires français pour abriter l'état-major de cette opération de lutte contre les trafics et les groupes armés dans la sous-région. Présent au Tchad le 19 juillet, François Hollande a procédé à l'installation de ce commandement opérationnel. A terme, ce dernier doit gérer 3 000 hommes et couvrir cinq pays.  Selon nos sources, l'une des contreparties françaises à cet engagement est l'assurance donnée aux autorités tchadiennes de moins stigmatiser le pays sur la situation des droits de l'homme. Pour la première fois, François Hollande s'est d'ailleurs gardé d'aller au-devant de l'opposition et des représentants de la société civile. Il s'était jusqu'à présent plié à cet exercice à chacune de ses visites dans un Etat africain, rencontrant notamment Etienne Tshisekedi à Kinshasa et, plus récemment, Pascal...


Commentaires(s) : 0    Vues : 330  Lire la suite
TCHAD/France: Les associations tchadiennes reçues dans les locaux de l’ambassade de France & déc...

Dans les coulisses de la visite du président François Hollande à N’Djamena, les conseillers politiques du président français auraient décidé de la rencontre entre la so...


Commentaires(s) : 1    Vues : 739  Lire la suite
TCHAD/Ministère: Les magouilles des gens haut placés. Des ordres de mission vendus à 2 millions d...

Depuis plusieurs mois, des fonctionnaires de divers ministères avec la complicité de leur ministre s’adonnent à délivrer des documents afin de permettre d’abord d’obtenir des pa...


Commentaires(s) : 0    Vues : 763  Lire la suite
TCHAD: La Françafrique se demande si Zackaria Idriss Deby pourra avoir l’étoffe de son père pou...

Le secret de polichinelle autour de la maladie du président tchadien Idriss Deby soulève la question de sa succession. Depuis la mort de son fils Brahim à Paris en 2007, aucun de ses enfants ne se disti...


Commentaires(s) : 3    Vues : 1153  Lire la suite
TCHAD/Infrastructures: N'Djamena représente t-elle vraiment la vitrine de l’Afrique Centrale ?

Nul n’est sans ignorer que certains quartiers résidentiels et le centre-ville sont bien entretenus au détriment des autres quartiers périphériques abandonnés à eux même....


Commentaires(s) : 2    Vues : 357  Lire la suite
TCHAD/Perversion: Le politique nous mène où ? Les tchadiens ont perdu le sens de l’honneur et de...

Nous vivons dans un monde à l’envers. L’amour de l’argent a amené les gens à se faire l’avocat de diable. Tout est désacralisé. Les tricheurs sont glorifiés....


Commentaires(s) : 2    Vues : 700  Lire la suite
TCHAD/France: La conférence de presse conjointe Hollande-Déby et les réponses sur Ibni sur la dé...

Répondant à la question du journaliste de France Télévision qui a posé une question en rapport au droit de l'homme surtout sur la disparition le 3 février 2008 de l'opposant tchadie...


Commentaires(s) : 3    Vues : 742  Lire la suite
TCHAD: un pays sans armée (suite) JEUNESSE ARDACHI

      Nous revenons sur le sujet de l’armée pour apporter quelques compléments par rapport à notre précédent papier afin de contribuer davantage à l’...


Commentaires(s) : 7    Vues : 1370  Lire la suite
TCHAD/France: Communiqué N°2 /C- CNCD/07/2014 Quel deal lie Hollande et Deby? Pour les tchadiens,...

Le président français sera samedi 19 juillet à N’Djamena, pour inaugurer l’état-major d’une énième opération dite « Barkhane » forte de 3000 militaires français, équipée de 6 avions de chasse, 10 avions de transport, 3 drones, 20 hélicoptères et 200 véhicules blindés. Le nouveau dispositif succède ainsi à l’opération Serval, lancée le 11 janvier 2013. L’opération Barkhane à vocation, à "assurer une mission unique de lutte contre le terrorisme.   Mais qu’en est-il de la terreur sans relâche exercée par Idriss Déby et les siens sur les tchadiens depuis 24 ans ? Qu’en est-il de la sécurité des tchadiens livrés aux exactions quasi quotidiennes de la milice clanique du pouvoir ? En 24 ans d’un règne sans partage, combien se compte...


Commentaires(s) : 0    Vues : 586  Lire la suite