Par une correspondance envoyée à notre rédaction, les chefs traditionnels de l’Ennedi ne sont pas d’accord afin de rattacher leur région à Amdjaress. La région de l’Ennedi dont le chef-lieu est fada est une région séculaire connue depuis l’indépendance du Tchad. Cette région regorge des sites touristiques inexploités dont l’avenir est prospère dans le futur. Mais depuis l’avènement du MPS, le régime Déby a su malicieusement exploiter les fils et les cadres civils et militaires de la région dans un but politicien. Plus tard quand le régime MPS s’est assuré de son implantation dans le pays, il a projeté le développement de la région d’Amdjaress au profit de la ville de Fada. Le régime MPS dépiéca la région en zone Ennedi nord et Ennedi Nord/Est. Ensuite s’en suivirent les infrastructures (Hôtel 5*, Aéroport international, Festivités touristiques pour faire connaître la ville d’Amdjaress aux nationaux et aux étrangers). Toute cette stratégie est mise en place pour prioriser la bourgade d’Amdjaress au détriment de son chef-lieu naturel fada. Même le site d’Ounianga Kebir, patrimoine universel de l’UNESCO devrait faire l’objet d’une politique de rattachement au fief d’Amdjaress, mais le régime recula quand des responsables militaires et civils ont été mis au courant, et avaient commencé à montrer leurs biceps. Idriss Déby et ses conseillers occultes n’avaient pas abandonné leur projet, et décidèrent un passage en force au Forum dit national inclusif. Ils tentèrent de faire passer les décisions par sous-couverts, malgré la dénonciation de quelques jeunes et cadres de la région issus du MPS.

 

Dans le même Forum pourtant, d’après nos sources, une grande censure avait eu lieu même si de l’aveu d’Idriss Déby qui disait que les débats ont été démocratiques et que rien ne fut imposé. Une lettre commune des chefs traditionnels a été empêchée de lecture. Ladite lettre exprimait les vœux des chefs de la région qui ne voulaient pas que leur région soit rattachée à Amdjaress. Le représentant de ces chefs a été empêché d’accéder à la salle du Forum par certains sbires de l’ANS. Puis la lettre a été confisquée. Voilà une manière anti démocratique imposée lors du Forum dernier au Tchad.

Tchadanthropus-tribune

    

4403 Vues

Ajouter un commentaire

  • IDI EST CONTRAINT DE PRENDRE EN COMPTE CETTE LETTRE.PARCE QUE ses MACHINES DE GUERRE NE FONCTIONNENT PAS SEULEs.

    Commentaire par Ahamat molly hamit le 9 avril 2018 à 12 h 39 min
  • On sait bien il y a longtemps que IDI n’écoute pas tant que les armes ne parlent pas.Si les armes parlent encore !!!

    Commentaire par Ahamat molly hamit le 9 avril 2018 à 12 h 41 min
  • Seule les émbeciles qui créent les causes de leur mort surtout en négligeant ces genres de lettres

    Commentaire par Ahamat molly hamit le 9 avril 2018 à 12 h 44 min
  • Le président et les présidiums du FNI sont contraints de prendre en considération la déclaration de nos chef traditionnels. Nous ne pouvons pas accepter le détriment d’une ville si historique comme Fada au profit d’un village nouvellement aménagé. Beaucoup se sont opposés lors du FNI mais leurs propos ne sont pas prises en considération.

    Commentaire par Abdelkerim Barkai Maide le 9 avril 2018 à 16 h 11 min
  • Fatigues d accepter l inacceptable,la region du BET retera l ancienne BET et Fada doit rester chef lieu de L Ennedi

    Commentaire par Mahamat Louki le 10 avril 2018 à 9 h 47 min