Le recensement physique des agents civils de l’Etat tchadien sur l’ensemble du territoire débutera du 12 au 31 mars 2018. Il est organisé conjointement par le ministère des Finances et du budget et celui de la Fonction publique, de l’Emploi et du Dialogue social.

Ce recensement concerne tous les agents civils de l’Etat, qu’ils soient fonctionnaires, contractuels ou décisionnaires. « Les agents doivent se faire recenser quelle que soit leur position administrative : en activité, en congé, malade, en détachement ou mise en disponibilité… », selon un communiqué signé par les ministres Abdoulaye Sabre Fadoul des finances et Mahamat Moctar Ali de la fonction publique.

Aussi, les agents sont tenus de se présenter à l’équipe de recensement de leur ministère ou de leur localité munis des pièces suivantes : la carte d’identité ou passeport ; l’acte d’engagement (arrêté d’intégration, contrat, décret de nomination) ; les décrets de titularisation, de confirmation ; le dernier arrêté d’avancement, d’affectation, de reclassement, de détachement, de mise en disponibilité ou de mise en disposition.

Selon le communiqué, pour les agents qui sont en congé, malades ou absents pour des raisons de service, ils doivent transmettre à l’équipe de recensement les documents administratifs qui justifient leur situation. « En cas de non présentation devant l’équipe du recensement, le salaire de l’agent ne sera pas mandaté », précise le communiqué.

Tchadanthropus-tribune avec Tchadinfos

1086 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article