Détournement à la fédération tchadienne de football. Pourtant le terme détournement ne blesse personne tellement que le régime MPS l’adoube et le plébiscite. Le sieur Foullah rejette sa suspension et accuse Mahamoud, après avoir été accusé de détournements. Il a été suspendu par le bureau exécutif de la Fédération tchadienne de Football Association (FTFA). Le 1er vice-président de la FTFA, M. Ibrahim Foullah par une conférence de presse animée dans la soirée de samedi 12 mai 2018, tout en apportant un démenti, fait d’autres révélations. Pour lui, sa suspension est nulle et sans effet, puis qu’une mission de l’inspection du ministère de la Jeunesse et des Sports qui n’a pas encore fini de travailler et déposer son rapport. « La décision de ma suspension a été prise lors d’une réunion du comité exécutif qui ne s’est pas tenue le 08 mai 2018. C’est ainsi que, le président prend une décision portant ma suspension pour faute grave de détournement de deux chèques émis par l’État au nom de la fédération, l’un destiné au Sao et l’autre aux clubs ayant participé aux compétitions de la CAF et l’autre pour la LINAFOOT », renseigne, M. Ibrahim Foullah. Il rapporte que plus de 780 000 000 de francs CFA envoyés par la Fédération internationale de football association pour le financement du championnat national de football ont pris d’autres directions au détriment des clubs et des ligues affiliées pour le championnat. « Des documents très compromettants venant de la FIFA, qui lui somme instamment au président de la FTFA de justifier la destination de plus de 780 000 000 francs CFA. D’ailleurs ces informations peuvent être vérifiées ou contredites s’il y a lieu auprès de la FIFA », informe, M. Ibrahim Foullah. À propos de l’accusation de détournement, le 1er vice-président de la FTFA réfute qu’il s’agisse d’un chèque de 60 millions de francs destiné pour les transports de deux clubs qui participent pour les compétitions panafricaines, et l’agent a été déposé dans les agences. « Le président de la FTFA a cassé Gazelle au détriment de son club Renaissance FC afin qu’il participé aux coupes de clubs africains. Une somme de trente millions a été octroyée pour les deux clubs pour leurs transports et le président lui même l’ordonnateur de chèque, mais pas le 1er vice-président pourquoi il sera accusé de détournement », lâche, M. Ibrahim Foullah. Le 1er vice-président de la FTFA, M. Ibrahim Foullah déclare que les clubs et ligues régionales attendent de saisir la FIFA sur les fonds envoyés pour le championnat national et la mauvaise gestion financière du football tchadien.

Correspondance particulière

Tchadanthropus-tribune

999 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article