COMMUNIQUE DE PRESSE N°013/ALNAR/2017

Le parti Alliance Nationale Républicaine (ALNAR), après avoir fait une analyse profonde de la situation politique, économique et sociale du Tchad, informe l’opinion nationale et internationale que le gouvernement dirigé par le Premier Ministre PAHIMI PADACKE ALBERT est arrivé au bout de sa limite. En effet, c’est son gouvernement qui est à l’origine de calvaire que traverse en ce moment le peuple tchadien notamment avec l’application des seize mesures. Sur le plan international, il a dégradé l’image du pays en coupant la relation diplomatique du Tchad avec un pays ami. De même, c’est sous son gouvernement que les Etats unis d’Amérique ont classé le Tchad comme un Etat voyou.

Depuis sa nomination à la tête du gouvernement, le Premier Ministre n’a pas concerté les partis politiques et la société civile alors son prédécesseur KALZEUBE PAYIMI DEUBET a gardé toujours un dialogue et une concertation constante avec les formations politiques. Il profite de sa position du chef du gouvernement pour faire la promotion de son propre parti et garde une haine et un mépris envers les autres partis politiques. Il cumule des fonctions (PM, député, membre du CNDP etc.) Le gouvernement dirigé par PAHIMI PADACKE ALBERT n’a aucune volonté de lutter contre les détourneurs du fond public et de récupérer l’argent du Tchad volé et placé dans les paradis fiscaux.

De tout ce qui précédé, le parti ALNAR demande au Président de la République de limoger l’actuel Premier Ministre et de nommer un nouveau du chef du Gouvernement, un homme du terrain, capable de travailler pour la paix, l’unité et le bonheur du peuple tchadien.

 

Fait à N’Djamena, le 09 octobre 2017

Le Président National du parti

ACHEICK ABDALLAH MAHAMAT

911 Vues

Ajouter un commentaire

  • en choississant pahimi padacké albert comme premier ministre, le président deby a fixé comme objectif battre kebzabo dans le mayo kebbi malheureusement pour lui il a été battu en plat couture par le president de l’undr.logiquement pahimi doit démissionner car il a fait un echec. le président deby est entraine de fabriquer un monstre qui va se retourner contre lui jour. pahimi profite pour remplir sa caisse pour préparer les élections présidentielles de 2021 comme dit un proverbe de chez nous : tu tires le diable du trou il te remercie en t ‘envoyant en enfer. deby doit sérieusement se méditer sur ce conseil

    Commentaire par abakar ali le 12 octobre 2017 à 18 h 01 min