La société tchadienne d’eau serait mal gérée et voudrait renvoyer plusieurs de ses employés dans les semaines à venir. C’est ainsi qu’un projet de licenciement pour motif économique fut mis en route pour expliquer aux autorités et à l’opinion un fait accompli, dont les citoyens doit absorber. Qui dit 195 employés et cadres veut dire des nombreuses familles qui seraient mises dans la précarité. Les tergiversations des différents gouvernements ont fini par avoir les conséquences terribles vers où vont se tourner ces pauvres familles. Dans un échange de correspondance entre la direction et les délégués des travailleurs, les travailleurs disent ne pas croire aux résultats de l’audit qu’explique la direction. Les déficits et autres résultats d’exploitation négative émanent de la mauvaise gestion qui engage l’exécutif de la STÉ. Les détournements ne sont jamais punis, laissant toute personne nommée se remplir les poches et s’en aller… (Lire les documents)

Tchadanthropus-tribune

PROJET LICEN MOTIF ECO PDF

REPONSE DELEGUES PDF

 

 

1452 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article