Fayez El Sarraj, Khalifa Haftar, Khalifa Ghweil, Seif El Islam Kadhafi.

Destiné à apaiser les tensions, le statu quo avalisé par les autorités de Tripoli et de Tobrouk a ouvert un espace à d’autres protagonistes, et fragmenté un peu plus la scène politique locale.

Échec et mat. Il y a cinq ans et demi, Mouammar Kadhafi était passé maitre dans l’art d’ordonner les pions du plateau libyen. Le vide qu’il a laissé est devenu depuis 2014 le terrain d’un jeu à pièces multiples et à somme nulle entre l’Est et l’Ouest.

584 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article