Le grand pèlerinage musulman de cette année, le hadj, a été marqué par une tragédie majeure avec la mort de plus de 1 000 personnes. Ce bilan alarmant a été compilé par l’AFP à partir de données fournies par divers pays, confirmant les conséquences dévastatrices de la chaleur intense qui a frappé l’Arabie saoudite pendant l’événement

Les pèlerins ont été confrontés à des températures extrêmes, dépassant les 50 degrés Celsius. Les conditions de chaleur accablante ont rendu le pèlerinage particulièrement difficile et dangereux cette année, entraînant un nombre élevé de décès parmi les fidèles venus du monde entier pour accomplir ce rituel sacré.

Le décompte des morts a atteint plus de 1 000, avec une majorité de victimes égyptiennes. Selon un diplomate arabe, cité par l’AFP, le nombre de décès parmi les pèlerins égyptiens a atteint au moins 600. Les autres décès concernent des pèlerins venus de plusieurs autres pays, notamment la Jordanie, l’Indonésie, l’Iran, le Sénégal, la Tunisie et le Kurdistan irakien. Un diplomate asiatique a également rapporté 68 décès parmi les pèlerins indiens.

Tchadanthropus-Tribune avec Tchad Info

289 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire