C’était il y a 5 ans, le 3 février 2008, Ibni Oumar Mahamat Saleh disparaissait au Tchad. Il était l’un des principaux opposants au président Déby, à la tête du Parti pour les libertés et le développement et président d’une coalition d’opposition. À l’occasion de ce 5e anniversaire, le fils d’Ibni Oumar Mahamat Saleh, Mohamed Saleh, est l’invité de Marie Casadebaig.

« Nous avons toujours espoir et luttons jour et nuit pour que lumière soit faite sur la disparition de mon père... La vérité va naitre de la pression de l’extérieur, de l’intérieur, de partout, des organisations des droits de l’homme. Mais, il faut que le gouvernement reconnaisse sa responsabilité et puisse nous rendre le corps de M.Ibni ».

 

Écouter (04:19)

RFI 

159 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article