11/02/16: TCHAD/MPS – Les nuits de longs couteaux: De sources dignes de foi, les nuits de mardi soir et de mercredi soir ont été rudes de tractations au sein du parti État MPS qui devrait recomposer les listes de ses différents bureaux. Les manigances et les Micmacs ont gravement entamé le comportement de certains ténors qui voulaient absolument figurer en pool position. Emmanuel Nadingar la souris, fort de sa reconduction, dame le pion à ces deux adjoints qu’il consulte difficilement à cause d’une mésentente avec l’un d’entre eux (Adago Yacouba), Padaré feu de brousse alias citron pressé serait malmené par d’autres cadres qui pensent être plus légitime que lui. Les rescapés (MPS) de la dernière chambre de commerce cherchent vaille que vaille à se faire intégrer au sein du CNS de ce parti honni par les Tchadiens. Il faut noter que dans cette grappe à n’importe quoi, les militants ne sont là que par hypocrisie, et mus par l’intérêt en retour. Aucune idéologie de base permettant d’évoluer et d’asseoir une politique de vision. Tout le monde vient chanter la gloire du père fondateur avec des slogans creux, pourvu que la panse soit bien remplie. Il leur a donné 48 heures pour mettre en place leur structure, gageons que cela arrive à terme sans conséquence quelconque.

  

495 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article