Le Tchad, classé parmi les pays pauvres, entend répondre à la Couverture Santé Universelle (CSU). Le Ministre en charge de la Santé Publique a officiellement lancé, le 03 juillet 2024, les opérations de collecte de données sur les personnes économiquement démunies au Tchad.

Dans le cadre de l’opérationnalisation de la Couverture Santé Universelle (CSU), le Ministère de la Santé Publique, à travers la Caisse Nationale d’Assurance Santé et en partenariat avec l’Institut National de la Statistique, des Études Économiques et Démographiques (INSEED), compte faire une collecte de données sur les personnes économiquement démunies. C’est le Ministre de la Santé Publique et de la Prévention, Dr Abdelmadjid Abderahim, qui a lancé ladite opération.

Cette collecte de données vise le ciblage des personnes économiquement démunies dans trois districts sanitaires à savoir : Bongor dans le Mayo-Kebbi Est, Danamadji dans le Moyen Chari et Abéché dans le Ouaddaï.

Après le lancement officiel de l’opération, les enquêtrices et enquêteurs sillonneront les différents lieux indiqués. Avant l’enquête, l’INSEED, à travers ses experts, a procédé à la formation des agents sur les différents modules. Il s’agit des objectifs de l’opération ; concepts de l’opération ; de la procédure de ciblage ; de l’utilisation de la tablette ; de l’enchaînement des questions ; l’enregistrement des réponses ; l’attitude et le comportement à adopter par l’agent sur le terrain, entre autres. Après la formation, une évaluation a été faite pour sélectionner les meilleurs agents sur la base des critères objectifs.

Aussi, il faut noter que les intervenants ont insisté sur la bonne collaboration de tous. Et ce, en appelant au soutien des autorités locales et des parties prenantes de cette opération.

Tchadanthropus-Tribune avec Ndjampost

194 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire