Une extradition de plus depuis le Soudan, dans la journée du 15 décembre 2012 le compatriote Adam Ali Adam journaliste stagiaire à l’université africaine internationale (Soudan). Connu pour sa plume tranchante contre le régime tyrannique de Deby, a d’abord exercé  à la rédaction de la revue (N’Djamena Jadida) et en même temps journaliste à la radio albayan. Arrêté par  la sécurité soudanaise et livré  le samedi 22 décembre 2012 à l’agence nationale de sécurité (ANS) au Tchad. C’est la énième arrestation et extradition de nos compatriotes qui sont livrés sans procès au régime de N’Djamena, malgré que le Tchad et le Soudan soient signataires des conventions internationales.

 
Nous condamnons cette arrestation et appelons les ONG des droits de l’Homme et les reporters sans frontières d’interpeller les autorités tchadiennes sur ces arrestations arbitraires et demandons la libération immédiate de monsieur Adam Ali Adam.
 

Correspondant particulier du Soudan. 

172 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article