๐‹๐ž ๐Œ๐ข๐ง๐ข๐ฌ๐ญ๐ซ๐ž ๐๐ž ๐ฅ’๐€๐ฆ๐žฬ๐ง๐š๐ ๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ ๐๐ฎ ๐“๐ž๐ซ๐ซ๐ข๐ญ๐จ๐ข๐ซ๐ž, ๐๐ž ๐ฅ’๐‡๐š๐›๐ข๐ญ๐š๐ญ ๐ž๐ญ ๐๐ž ๐ฅ’๐”๐ซ๐›๐š๐ง๐ข๐ฌ๐ฆ๐ž ๐Œ๐š๐ก๐š๐ฆ๐š๐ญ ๐€๐ฌ๐ฌ๐ข๐ฅ๐ž๐œ๐ค ๐‡๐š๐ฅ๐š๐ญ๐š ๐š ๐Ÿ๐š๐ข๐ญ ๐ฎ๐ง๐ž ๐๐ž๐ฌ๐œ๐ž๐ง๐ญ๐ž ๐œ๐ž ๐ฏ๐ž๐ง๐๐ซ๐ž๐๐ข ๐Ÿ๐Ÿ• ๐ฆ๐š๐ข ๐Ÿ๐ŸŽ๐Ÿ๐Ÿ’ ๐ฌ๐ฎ๐ซ ๐ฅ๐ž ๐ฌ๐ข๐ญ๐ž ๐’๐ข๐ฆ๐ฉ๐ฅ๐š๐ง๐ญ๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐ž๐ญ ๐๐ž ๐›๐จ๐ซ๐ง๐š๐ ๐ž ๐๐š๐ง๐ฌ ๐ฅ๐ž๐ฌ ๐ช๐ฎ๐š๐ซ๐ญ๐ข๐ž๐ซ๐ฌ ๐Š๐ข๐ฅ๐ฐ๐ข๐ญ๐ข, ๐Š๐จ๐ฎ๐ซ๐ฆ๐š๐ง๐š๐๐ฃ๐ข ๐ž๐ญ ๐“๐œ๐ก๐จ๐ฅ๐จ๐ ๐จ ๐๐š๐ง๐ฌ ๐ฅ๐ž ๐Ÿ•๐žฬ€๐ฆ๐ž ๐š๐ซ๐ซ๐จ๐ง๐๐ข๐ฌ๐ฌ๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ.

La visite du ministre de l’amรฉnagement du territoire s’inscrit dans le cadre du respect du processus d’attribution de terrain en zone urbaine, qui est l’un des facteurs de problรจmes fonciers.

L’objectif de la mission consiste ร  rรฉorganiser la zone koudou et ร  rรฉaliser des lotissements dans la zone d’attribution.

Par exemple, le quartier Kilwiti est un quartier qui se trouve dans le 7eme arrondissement de la ville de N’djamena, couvre une superficie de 1037.76 hectares rรฉpartis comme suit : 497.27 hectares, la zone d’attribution et 540.48 zone koudou constitue le noyau du village et qui ne fait pas objet d’attribution.

C’est ainsi que le ministre a exhortรฉ tous les chefs de mission de faire l’implantation des nouveaux quartiers dans le respect, la prรฉcision, la conformitรฉ des plans et les rรฉalitรฉs de terrains pour qu’il n’y est pas de dรฉcalage et translation qui fait fausser les dรฉcisions, les notifications et les avis administratifs….

C’est pourquoi certains nouveaux quartiers sont rattachรฉs aux bornes du rรฉfรฉrentiel gรฉodรฉsique du Tchad รฉtabli en 2020 par l’Institut National de l’information gรฉographique et forestier (IGNfi), pour faciliter la vรฉrification et le contrรดle des opรฉrations Topographiques menรฉes sur le terrain.

Compte tenu des irrรฉgularitรฉs commises lors des attributions des terrains, le Ministre a pris un acte de suspension pour apporter une correction aux insuffisances constatรฉs sur les attributions des terrains en cours. Compte tenu des irrรฉgularitรฉs commises lors des attributions des terrains, le Ministre a pris un acte de suspension pour apporter une correction aux insuffisances constatรฉs sur les attributions des terrains en cours. C’est pourquoi le ministre est descendu sur le terrain pour encourager les รฉquipes.

379 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire