Lors des évènements du 20 octobre 2022, des manifestants tchadiens instrumentalisés par une espèce de gourou sous le patronyme Succès Masra s’est déferlé dans la ville.

L’opération d’une supposée manifestation pacifique a été déclenchée le 19 octobre au soir. Les forces de l’ordre ont été attaquées dans les commissariats dans la surprise générale. Les manifestants étaient armés des armes blanches, de machettes et autres engins définissant que cette supposée manifestation pacifique était une insurrection vaillant préparée.

Au lendemain matin, les forces de sécurité avaient maitrisées la situation malgré l’intensité de la situation.

C’est dans cet élan que des individus bien organisés sous les ordres du DGA de l’ANS, Mahamat Charfadine alias Beguera ont ouvert le feu avec des armes léthales, et des balles réelles qui ont fauché plusieurs manifestants, devant l’ambassade des États-Unis d’Amérique. Les caméras de l’ambassade pourraient aider les enquêteurs dans leurs perspectifs d’investigation.

De sources bien indiquées, ces criminels sont organisés au sein de l’ANS sous les ordres de Beguera. Ils occupent deux tentes au fond de la cour de l’ANS à l’abris des regards des autres agents du départements. Il se dit que ce sont des toros-Boros soudanais utilisés pour la circonstance. Ce jour ils ont opéré avec un véhicule Corolla Blanc. (Vir Photo)

Il faut aussi noter au passage que Beguera est celui qui a assassiné un prisonnier de guerre, un jeune combattant de FACT fait prisonnier que Beguera à abattu à bout portant.

Correspondance particulière

274 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire