De source bien renseignée, le célèbre journal La Lettre du continent aurait cédé des parts majoritaires à une personnalité tchadienne. Le but de cette opération serait de polir l’image de certains cadres ayant des ambitions présidentielles au Tchad.

Depuis fort longtemps, certaines personnalités politiques s’achètent des journaux pour leur propre acabit et font de la surenchère en dépeçant les rivaux politiques.

Une conditionnelle est de mise, mais il paraîtrait que le président de la commission de l’union africaine, notre compatriote Moussa Faki aurait acquis la majorité des parts dans ce journal.

Une fois de plus, depuis un bon moment, les sujets que traite Africa Intelligence sur le Tchad sont souvent loin de certaines réalités. Il y a des sujets à charge pour indexer d’autres compatriotes.

Depuis le départ d’Antoine Glaser Africa Intelligence a perdu un peu de son épaisseur. Le groupe d’antan avait un réseau très structuré et agencé, grâce à des journalistes d’investigations, des grosses pointures qui avaient des tentacules divers en moyen de sources d’informations.

Toujours est-il que si ces informations se précisent, le lendemain nous enseignera très bientôt.

Tchadanthropus-tribune

909 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire