« Pourquoi diable, 60 ans après les indépendances, l’#Afrique vit-elle aujourd’hui une période de régression démocratique ? », s’interroge le journaliste #VincentHugeux. Une réflexion détaillée dans son dernier ouvrage, « Tyrans d’Afrique » (éd. Perrin), où il s’attaque aux despotes de l’histoire africaine récente. Il ne s’agit nullement pour lui de resservir les mérites présumés de la #colonisation, mais bien au contraire de démasquer son étonnante longévité, facilitée par l’œuvre de ces autocrates africains, lesquels avaient précisément juré de tourner la page coloniale. 

Tchadanthropus-tribune avec France 24

719 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire