De sources bien informées, les derniers séjours du président tchadien à Amdjaress auraient permis de diligenter une organisation importante pour le régime d’Idriss Déby. L’aéroport international d’Amdjaress est devenu une plateforme exceptionnelle qui a permis dans les derniers mois d’accueillir des avions-cargos Antonov. Du matériel militaire, des chars, et des armes de guerre furent acheminés. Selon nos sources, tous les trafics se font à partir de cet aéroport loin des yeux de N’Djamenois, prompts à informer aux moindres cargaisons qui atterrit à l’aéroport international Hassan Djamous de N’Djamena. Pire, même les affairistes du clan s’affairent à partir et revenir à l’étranger à partir de cette contrée. Sur place, et pendant son séjour, Idriss Déby reçoit les émissaires secrets et discute avec des interlocuteurs et experts (Français & Israéliens) sur la survie de son régime. Les recrutements des natifs du clan, ou de la région, et le façonnement de sa garde rapprochée y sont durement mûris. L’aéroport de N’Djamena sert aux choses généralement civiles, mais grâce aux Israéliens, Amdjaress jadis bourgade des 3 ânes, retient d’autres attentions… À suivre.

2982 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article