Quelles sont les largesses que le régime d’Idriss Déby a permis à Amnesty International d’en profiter ? Selon des sources parvenues à la rédaction, le régime de Déby à travers certains conseillers occultes avait cherché d’acheter le silence de cette grande instance, chose qui n’avait pas marché. Alors les conseillers en spéculations sont montés au créneau pour marginaliser le caractère officiel du rapport d’Amnesty International. Toute personne, citoyen qui a suivi la sortie bancale des communicants du régime doivent se poser plusieurs questions. Quelle mouche les a piqués pour aller jusqu’à l’insolence ?

Depuis plusieurs mois, une investigation s’est faite sur le Tchad et le régime Déby depuis 2015 jusqu’à maintenant (2018). Il s’en suit que le régime Déby malgré toutes les faveurs observées continue à marcher sur les mêmes lignes. La France et ses officines continuent à donner un chèque en blanc au régime Déby parce qu’il garantit ses intérêts, ceux des Français, en se faisant gendarme au Sahel, mais… les répressions sur le peuple vont grandissantes. Manque d’emploi, précarisation de la population, marginalisation des secteurs prioritaires, santé, éducation, niveau de vie. Emprunt de clientélisme et du populisme. Un népotisme profond des acteurs exécutifs qui met en mal la confiance du peuple envers ses gouvernants. Idriss Déby Itno selon les Tchadiens dans leur ensemble disent qu’il s’est replié sur ses proches et ses beaux parents. La réaction des Tchadiens est à attendre…

Tchadanthropus-tribune

1114 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article