Selon les informations exclusives de La Lettre du ContinentIdriss Débya été la principale cible, courant 2015, d’une tentative d’escroquerie dite “à la fausse qualité”concoctée par des malfaiteurs franco-israéliens. Cette opération devait initialement se dérouler lors d’une vidéoconférence au cours de laquelle un sosie de Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la défense et proche du président tchadien, devait demander à ce dernier des fonds destinés à la lutte contre le terrorisme international. Ce sosie prévoyait d’intervenir à distance, confortablement installé dans une réplique parfaite du bureau du ministre français, entouré d’un drapeau tricolore et d’un drapeau européen. L’alerte lancée par les services de renseignement français à leurs homologues tchadiens a permis de faire capoter cette tentative. Ce type d’escroquerie, inventée par le franco-israélien Gilbert Chikli, condamné à sept ans de prison et à un million € d’amende, en 2015, en France, a été récemment évoqué par le quotidien français Libération concernant plusieurs entreprises françaises visées.

Tchadanthropus-tribune avec la Lettre du continent.

2120 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article