Selon des sources concordantes, des anciens rebelles du Conseil de commandement militaire pour le salut de la République (CCMSR), parmi eux des ex-UFDD, qui ont été acheminés à Berdoba, dans la province de l’Ennedi Est après leur ralliement, pour suivre une formation militaire avant d’intégrer l’armée nationale, ont été pris pour cible par des tirs d’armes automatiques 12,7 ce 27 avril 2021. Les raisons de ces assassinats sont inconnues. On avance qu’il s’agit d’un problème de puits d’eau qui serait à l’origine de ces tirs, mais en vérité d’autres parlent de vendetta. Des militaires qui sont censés protéger les anciens rebelles ont ouvert le feu sur eux, selon une information recueillie par Alwihda Info auprès des proches des victimes.

Le drame s’est produit vers 18 heures, dans des circonstances mystérieuses. Il a occasionné la mort de quatre personnes. Parmi les victimes, la mort de Kally Djokoï Nguilin est confirmée par ses proches.

Tchadanthropus-tribune

1506 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire