Après le fiasco médiatique qu’avait opéré l’ONRTV lors de la retransmission des questions aux ministres de l’insécurité Ahamat Bâchir et celui de l’injustice Ahamat Mahamat Hassan. Les questions reviennent encore le lundi 15 mai 2017 avec le député Rakhis Ahamat Saleh qui interpellera le ministre de la Justice Ahamat Mahamat Hassan. Une interpellation relative au délit et dénis de justice au Tchad. D’après nos sources, l’aspect des crimes pendant le transfèrement des prisonniers assassinés à Massaguet sera évoqué. Il paraitrait que Kabadi et ses sbires chercheraient à éviter ce cas, en promulguant des prolongations sur des lois d’urgence, avant de céder et accepter cette question orale comme le stipule notre document. La série continuera dans la même semaine le mardi 16 mai avec plusieurs aspects d’interpellations des membres du gouvernement du 1er ministre Pahimi Padacké. Il se murmure que le sieur Pahimi Padacké devrait aussi être interpelé sur d’autres faits de gouvernance. La question de sécurité posée à Ahamat Bâchir et qui a poussé l’ONRTV d’interrompre volontairement l’émission compte tenu de la sensibilité du moment, est repoussé jusqu’au 30 mai 2017. Le député Romadoumngar Félix Niabé s’adressera une fois de plus au ministre de la Sécurité, qui restera sûrement sur sa faim, et les Tchadiens avec. Renvoyer ce sujet brûlant et émotionnel à une date éloignée, est faite pour calmer les mœurs les plus tendues. Mais quoi que dise Bâchir, les faits sont là et rien ne s’y fera… À suivre.

1842 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article