Par rapport à la situation actuelle du Tchad, la Banque africaine de développement décide de suspendre momentanément ses missions. Le ministre de l’économie Dr Issa Doubragne contacté par Tchadinfos se veut rassurant.

Après le décès du président de la République, le Conseil militaire de transition (CMT) a pris le pouvoir et a décidé de suspendre la Constitution ainsi que de dissoudre le gouvernement et l’Assemblée nationale.

Pour donner suite à ces événements, le Comité de Coordination de la Haute Direction de la Banque africaine de développement (BAD), tout en recommandant de désigner le gouvernement actuel du Tchad comme un gouvernement de facto, a décidé de la suspension de toutes ses missions au Tchad jusqu’à nouvel ordre.

Selon le ministre en charge de l’Économie, Dr Issa Doubragne qui est le gouverneur de la Banque, c’est des « principes qui s’appliquent en de pareilles circonstances ». « Mais on va très vite revenir à la normale tenant compte de la mise en place progressive et encourageante des différentes entités de la transition », précise-t-il.

Tchadanthropus-tribune avec Tchadinfos

670 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire