D’après une correspondance envoyée à la rédaction, la BADEA (banque arabe pour le développement économique en Afrique) est furieuse et demande au Tchad des explications sur des projets dont les fonds ont été alloués mais dilapidés par des fonctionnaires véreux.

Le détournement de plusieurs milliards de FCFA sans aucune explication pousse la BADEA à revoir ses plans, et demande des explications en profondeur avant de revenir investir au Tchad.

Quelles sont les procédures à suivre ? Sûrement il n’y a que l’État qui puisse prendre les mesures qui vont éclairer la BADEA et l’opinion nationale sur ce qui a été fait avec cet argent.

Le projet Bitéha I et II a été un fiasco, et un détournement de sommes colossales qui ont atterri dans des poches d’individus. Une dette pour les générations à venir.

La correspondance envoyée donne des détails, des itinéraires, des images et une traçabilité GPS de ce projet qui a commencé depuis Port Soudan à Djinéna, puis qui s’est évaporé dans la nature.

Nous reviendrons avec plusieurs détails.

Tchadanthropus-tribune

1246 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire