La Banque Mondiale s publié ses conclusions sur l’état des institutions et des politiques sur le Continent. Leur qualité s’est détériorée en Afrique Subsaharienne. Sur les 38 pays évalués, le Tchad a obtenu une note de 2,7. Il est dans le peloton de queue avec le Sud-Soudan, la RCA, l’Érythrée. Idem pour le rapport DOING BUSINESS 201, le Tchad occupe la 46e place sur 53 pays étudiés. Habituellement, à la sortie des rapports d’évaluation, la rédaction les analysait minutieusement pour ses lecteurs. Mais ce sont toujours les mêmes mauvais résultats chaque année, secteur par secteur. Le travail de millions de Tchadiens est perverti par une équipe incompétente, nulle qui en est, même, arrivée à annoncer à l’avance leurs mauvais résultats par la Télé Tchad, histoire, semble-t-il de couper l’herbe sous le pied aux opposants d’internet. Des bonnets d’âne bien mérités.

 

Tchadanthropus-tribune avec Zoomtchad

2320 Vues