Depuis quelques jours, plusieurs informations relayées sur les réseaux sociaux affirment que le camarade Ahamat Yacoub Adam serait mort à la prison (bagne) de Koro-Toro en plein désert tchadien. Depuis cette annonce, aucun site ou blog d’information n’a cherché à faire une investigation pour savoir et dire la vérité. Nos 3 camarades arrêtés au Niger seraient déportés au Tchad par le régime nigérien de Mahamadou Issoufou. Extradés et présentés à Idriss Déby en personne à Faya-Largeau, ils croupiraient depuis lors dans cette prison de Koro-Toro. La nouvelle propagée depuis 2017 n’a ni été confirmée ni infirmée par une source indépendante. Pourtant un comité de soutien a été mis en France, et même un avocat a été commis pour élucider cette affaire. Ledit avocat avait lors d’une conférence de presse, rassuré l’ensemble de nos compatriotes présents en solidarité de l’affaire. Il avait affirmé être en contact avec ses confrères à Niamey au Niger. Des manifestations de la diaspora tchadienne en France et du comité de soutien ont été faites devant l’ambassade du Niger à Paris, mais jusqu’à présent rien n’est sorti de très clair.

Le Niger doit être tenu responsable si réellement nos compatriotes ont été extradés vers le Tchad où le régime Déby leur promettait une mort certaine. Le régime de Issoufou doit être tenu pour responsable si aucun éclaircissement n’est fait sur cette affaire. La pression doit être faite sur le Niger et puis après interpeller le régime MPS, en allant plaider cette cause devant la commission des droits de l’homme à Bruxelles, et celle des Nations Unies à Genève. Tout silence sur ces camarades nous rend complices de leur disparition.

Tchadanthropus-tribune

2149 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article