De source bien informée au sein du CMT, la vice-présidence du Conseil national de Transition devrait être proposée à la formation des transformateurs de Succès Masra.

D’après quelques observateurs, il se murmure qu’en confiant cette direction de vice-présidence aux transformateurs, on annihilerait toute contestation contre le conseil militaire de transition.

Sur 93 membres du prochain CNT, l’équipe concoctée par la junte militaire et sur ses instructions doit élire 57 membres acquis au CMT. Une manière d’avoir les deux tiers des membres qui leur permettra de faire passer toutes les décisions antidémocratiques.

Selon la même source, c’est Moussa Kadam qui serait pressenti comme président du CNT, avec comme adjoint Succès Masra.

Si l’information se confirme, les jours à venir seront graves.

Tchadanthropus-tribune

1514 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire