Pour rappel, le 12 décembre dernier une bagarre rangée a opposé deux communautés lors de l’intronisation du chef de canton Hémat Salmania à Chigueg dans la sous-préfecture d’Asinet causant 25 morts.

Puis d’une vingtaine de personnes sont impliquées dans ce conflit ont été jugées, condamnées oubliant au passage une de têtes pensantes qui est Abdelwahid Aboud Makaye complotant avec d’autres habitants de la région à quelques heures de l’échauffourée. La famille Makaye n’a jamais voulu l’émergence d’une entité Hémat Salmania dans cette région.

L’avocat Me Alain Kagombé évoque mercredi dernier devant la presse une chasse des autorités administratives locales contre une partie des belligérants surtout les Hémat Salmania.

Me Alain Kagombé explique que le chef de canton de cette communauté en captivité selon ses propres termes chez le Sous-préfet d’Asinet qui le détient chez lui sous un hangar sans aucune forme de procès.

Il est demandé à la communauté du chef de canton de payer 7 millions de francs par personne décédée du côté adverse soit 7 millions fois 24 personnes = 168 millions de FCFA. N’est-ce pas Idriss Déby avait promis pendant un congrès de gouverneurs à Abéché que la dia doit prendre fin laissant la justice régler les contentieux ?

Me Alain Kagombé exige l’arrêt immédiat et sans condition de la pression exercée par les autorités administratives sur ses clients ainsi que la libération du chef de canton Hémat Salmania. Tout le monde sait que les manigances de grandes arnaques sont exercées par le ministre de l’Administration Mahamat Ismaël Chaïbo, le SG de la région et le sous-préfet qui au passage se piffrent d’une partie des sommes exigées.

Les Hémat Salmania ont le plein droit de jouir de leur existence dans les terres de leurs aïeux. Depuis plusieurs décennies, il leur est reconnu cette identité permettant de jouir et vivre sur des terres que personne ne leur a contestées. Qu’en déplaise à certains esprits rétrogrades qui veut les dévêtir et spolier.

Correspondance particulière

Tchadanthropus-tribune

598 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire