Dans une correspondance particulière, une information met en lumière sur un conflit inter communautaire entre deux entités qui cohabitent difficilement dans le Dar Tama. L’information relevée par un confrère affirme que des éleveurs Zaghawa venus à dos de dromadaires auraient dévasté le champ d’un cultivateur de l’ethnie TAMA. Quand ce dernier avait réagi, il aurait été battu et gravement blessé rapporte la correspondance. Aussitôt, ceux de la communauté Tama se mettent à la poursuite des malfaiteurs, et un affrontement s’en suit, bilan 2 des assaillants furent tués et un ressortissant Tama trouva la mort dans cette bataille.

L’information rapportée affirme que des forces de la brigade mixte (Tchad-Soudan) seraient intervenues pour calmer la situation, mais ils avaient pris faits et causes pour les assaillants. Ils auraient intercepté le propriétaire du champ en route d’évacuation vers le Soudan. Jusqu’à aujourd’hui il serait porté disparu.

Les Tamas accusent des hommes en treillis militaires d’avoir mis le feu dans les villages. Ces affrontements meurtriers entre les deux communautés témoignent à juste titre que la cohésion sociale est impossible entre les deux communautés issues de la même région.

 

Correspondance particulière pour

Tchadanthropus-tribune

2129 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article