Le directeur de la CNRT (Caisse nationale des retraités du Tchad), Mahamat Abdelkerim Haggar, a été suspendu de ses fonctions dans la journée d’aujourd’hui par l’Inspection générale d’État (IGE). La mission de contrôle d’État, qui enquête sur la gestion de la caisse des retraités depuis 2020, lui reproche de graves faits de mauvaise gestion de ressources financières des pensionnés, le morcèlement des marchés douteux en bons de commande administratifs d’un montant de 1 milliard 794 millions, des avances de plus de 100 millions accordés sur les ressources des pensionnés, un retrait de 100 millions non versés dans la caisse des retraités, etc.

Le deuxième cadre suspendu est madame Hadjé Zara Adjidde, comptable de la CNRT. L’IGE lui reproche la mauvaise gestion des ressources financières des pensionnés, matérialisée par un déficit de 566 millions, des paiements fictifs de 413 millions et un retrait non justifié de 100 millions.

Enfin, le chef de service administratif et du personnel de la CNRT, Doh Yangara, est également suspendu de ses fonctions. Il lui est aussi reproché la mauvaise gestion des ressources et l’octroi, approbations des états financiers caractérisés par des informations non sincères, implication active dans tous les engagements de dépenses à caractère fictif et irrégulier.

Lire plus de détails sur ce scandale dans notre prochain numéro.

Tchouanaba Patalet

1128 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire