N’Djaména la capitale est devenue ces derniers jours le cluster du coronavirus au Tchad. Afin de limiter la propagation du virus Covid-19 au reste du pays, un Arrêté interministériel a été rendu public ce mercredi 6 mai 2020 interdisant toutes entrées et sorties de personnes et de véhicules à N’Djaména à partir du vendredi 8 mai 2020. Une mise en quarantaine qui ne résout pas le problème alarmant actuel dans la capitale mais limitera la propagation du virus vers les autres contrées du pays.

Des exceptions sont toutefois notées pour les véhicules militaires, les véhicules du ministère de la santé ou de secours, les véhicules de transport de marchandises.

 

Tchadanthropus-tribune

639 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article