Ancien cadre de l’UFR rentrée il y a plusieurs semaines au Tchad avec plusieurs camarades, Doki Warou Mahamat est plusieurs fois sollicité par les médias locaux.

Dans toutes ses sorties, il ne manque de mettre en avant la sincérité de l’échange avec le président de la transition Mahamat Idriss Déby, et surtout les messages de paix qu’il propage.

Mr Doki Warou Mahamat fait partie des 93 nommés dorénavant représentant du peuple tchadien dans cette période de transition. Va-t-il rester sur ses principes de militant pour la justice et les valeurs démocratiques, ou fera-t-il de surplace comme tous ceux qui parlent trop en amont et une fois aux affaires leur discours change ?

Mais pour faire entendre la voix, il faut qu’il ait une place prépondérante au sein du Conseil national de transition pour s’exprimer, chose quasi impossible au sein des grabataires de l’ex-MPS qui occupe la place, et surtout avec les dinosaures et les anacondas de la vie politique tchadienne.

Le CNT est convoqué ce mardi 05 octobre 2021 pour les 1ers palabres. Tous les yeux des Tchadiens seront fixés là-dessus pour se faire une idée.

Tchadanthropus-tribune

614 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire