Ce jour à N’Djamena, les dissidents de l’UFR récemment rentrés au pays ont été reçus par le président de la transition Mahamat Idriss Déby.

Mahamat Hanno et Doki Warou en chefs de délégation.

Certainement il y aura une consultation et prise de parole de deux chefs de délégation avec le président de la transition, qui ne manquera pas de les mettre en selle dans le sens du dialogue.

Nul doute que ces anciens membres de l’UFR seront instruits, pour aller expliquer à leurs camarades encore réticents, restés en exil, de suivre leurs pas pour s’inscrire dans le cadre du dialogue inclusif.

Tchadanthropus-tribune

747 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire