Un homme de principe, et d’égard, décide de rentrer dans son pays pour œuvrer dans le sens de la reconstruction du Tchad. Longtemps opposé à la dictature du MPS, il fut un membre fondateur du MDJT, un mouvement politico-militaire qui a férocement combattu la dictature.

Aujourd’hui le dialogue inclusif permet une ouverture qui va permettre de se dire certaines vérités. Et c’est dans cet élan que Mr Kalyan Ahmed Touer décide d’abord de retrouver les siens, des parents, hommes et femmes qu’il n’a pas rencontrés pendant plusieurs années d’exil. Et c’est dans ce contexte qu’il rentre pour amener sa pierre à l’édifice.

Espérons que ce retour lui donne raison, sur cette main tendue que prône le CMT. Que ses espoirs ne puissent être déçus.

Kaylan Ahmed Touer a été accueilli au pavillon d’honneur de l’aéroport de N’Djamena par plusieurs officiels dont le ministre d’État au dialogue et à la réconciliation nationale, Acheikh Ibni Oumar, le ministre de la Communication, Abderaman Koulamallah, le 1er vice-président du Comité d’organisation du dialogue national inclusif (CODNI), Saleh Kebzabo, et le général de corps d’armée Oki Mahamat Yahya Dagache.

Tchadanthropus-tribune

799 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire