Le Comité d’organisation du Dialogue national inclusif se déchire

La réunion du CODNI, qui s’est poursuivie jusqu’à ce soir, semble décidément de terminer en queue de poisson. Le motif, l’adoption du Règlement Intérieur devra définir la feuille des routes du DNIS pose problème. Selon  notre source, qui est membre du CONDI, la question qui divise les membres se situe sur les points qui suivent.

Article 39 du projet qui fait l’objet de plénière indique que  » les décisions du DNIS sont prises par consensus, dans le plus grand esprit de persuasion de comprehesion et de conciliation. Toutefois en cas de non consensus, il peut être procédé au vote.  » Un point sur lequel tout le monde saccorde. Mais c’est l’article 40 qui est pomme de discorde.

« Le vote se fait à main levée(pour des questions de procédures et fonctionnement) ou au bulletin secret( pour des questions de fond) ». Dispositions validées au cours de la plénière de entre 10h et 18heures. Non content, accuse notre source, les partisans du CMT aont décidé du retrait de la partie concernant le vote au bulletin secret. « Après la prière,  beaucoup sont rentré comme la plénière a durée de 10h jusqu’à 18h et ceux du pouvoir qui n’étaient pas d’accord avec cette dernière partie de vote ont ramené sur la table. Ce qui a frustré certains qui ont quitté la salle », nous confie notre interlocuteur à 21 heures.

Les débats se poursuivent…

A suivre…

Simon-Pierre Djovouna

1584 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire