Une commission ad hoc pour l’évaluation de l’accord de Doha, signé le 8 août entre le gouvernement et les politico-militaires (Qu’est-ce qui a été réalisé ? Qu’est-ce qui reste à réaliser ?), a été mise en place par le présidium du dialogue national. La présidence de cette commission est confiée à Allamine Bourma Tréyé.
Une autre commission ad hoc est en charge de l’élaboration des mécanismes de suivi de la mise en œuvre des résolutions du DNIS et du calendrier de la transition. Elle a pour président, Salibou Garba.
Les deux commissions restitueront leurs travaux à la plénière le lundi 3 octobre 2022.

Tchadinfos

921 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire