De sources dignes de foi, plusieurs commerçants demandent au directeur des douanes de clarifier l’intitulé du message radio qui crée une polémique sans précédent, et qui suspend les activités des transports tchadiens.

Interrogé par une source parallèle, le directeur des douanes affirme qu’il n’est pas à l’origine dudit message et que cela aurait été fait sans son aval.

Plusieurs chargements de tourteaux et autres cargaisons sont bloqués aux frontières. Les douaniers affirment qu’ils ont reçu l’ordre de leur hiérarchie pour ne pas laisser sortir aucune marchandise. Une information que nie le directeur général des douanes Beguéra. Alors à qui profite cette situation de blocage qui laisse pourrir toutes ces marchandises à la frontière ?

Les commerçants pensent qu’il y a un lobby derrière cette histoire qui veut d’abord toucher de l’argent avant d’autoriser la sortie des marchandises. Ils s’interrogent sur le fait que pourquoi les autorités du Cameroun laissent rentrer leurs camions au Tchad, mais de son côté les Douanes du pays bloquent les camions tchadiens sous prétexte de Coronavirus ?

Cette confusion pénalise les échanges commerciaux entre le Tchad et le Cameroun.

Tchadanthropus-tribune

1559 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article