Je viens par la présente démentir les allégations mensongères qui ont pour seul but de ternir l’image de Monsieur Zakaria Garba, conseiller militaire au bureau de liaison de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale, expert militaire chargé de l’évaluation de sécurité de la sous-région Monsieur l’administrateur, lorsque vous recevez une information, la première des choses à faire est de prendre votre temps, de bien la vérifiée avant de la rendre publique.

De prime abord, dites-nous c’est quoi le CCAC ? Dès vos premières phrases, l’on se rend compte de votre unique objectif : ternir l’image d’une personne respectée et respectable.  

Laissez-moi vous informez que Monsieur Zakaria Garba est un fonctionnaire de la CEEAC qui est la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale et non le CCAC comme vous le dites. Son rôle à la CEEAC consiste à évaluer la question sécuritaire dans la sous-région.  

Aussi dois-je vous rappeler qu’hormis les postes politiques à mandats, on n’entre pas dans la CEEAC par nomination car les règles de base de la CEEAC ne le permettent pas. Faites-le savoir à son détracteur que Monsieur Zakaria Garba est admis dans cette prestigieuse communauté par sélection, selon ses compétences depuis le 15 janvier 2014. Il avait fait au moins 7 mois à Libreville avant d’être réaffecté à Bangui.

Au moment où les soldats faisaient leur retrait, il était encore à Libreville. D’ailleurs à part les coupeurs de routes et les bandits qui sont en Brousse, existe-t-il vraiment des opposants Tchadien en RCA ? Je ne crois pas.

Monsieur Zakaria Garba est militaire diplomate qui travaille pour le Compte de la CEEAC et la preuve en est qu’en ce moment, à l’heure où nous vous envoyons cette correspondance, il se trouve au Soudan pour une mission (obtenir un cessez de feu de la part du chef rebelle Centrafricain ici en complet bleu) dans le cadre de ses fonctions d’expert militaire accompagné du représentant de l’Union africaine et de l’ambassadeur du Soudan à Bangui (voir photo et la déclaration de cesser le feu en bas).  

En RCA, il n’est jamais sur place, il est toujours en mission de la paix sur le terrain à l’intérieur de la RCA avec les casques bleus de l’ONU dans des conditions sécuritaire très difficiles. (Voir photo) Tout ceux qui connaissent Zakaria savent qu’il ne fera pas du mal même à une mouche. Nous appelons ces détracteurs à se ressaisir et d’arrêter de vouloir salir l’image de ce monsieur sur Facebook. En fin nous exigeons la publication entière de cette réponse et exigeons le retrait sans condition de la publication offensante de la part de Tchadanthropus Tribune. Merci. (Voir photos en bas lors de ses Missions de paix sur la RCA à Libreville et au Soudan, voir également sa carte diplomatique.

Hinansou Nassour Mahamat

1114 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article