Dans le cadre d’un front uni pour le changement, le candidat de l’alliance socialiste Mahamat Bichara investi la semaine dernière à Mongo au Guéra se désiste de la course aux présidentielles au profit de Yaya Dilo lui-même désigné candidat du parti socialiste sans frontière.

Ce front uni pour le changement regroupe plusieurs partis politiques de l’opposition démocratique.

Dans leur déclaration commune, les partis signataires de l’accord créant le FNC déclarent avoir constaté que la douleur que sent en ce moment le peuple est très profonde, et le mal est grand. C’est pourquoi l’unité de l’opposition s’impose disent-ils, afin de barrer la route au candidat nuisible du MPS, dans sa démarche de s’éterniser au pouvoir.

On remarque aisément que cette fois-ci la stratégie des alliances politiques contre le pouvoir d’Idriss Déby se forme, mais attention à la division de plusieurs groupes qui risquerait de nuire à l’opposition. Il faudrait aussi définir assez vite une stratégie en cas de 2e tour. Si le cas se présente alors il faut savoir s’unir tous ensemble pour battre le MPS. Mais nul doute, si le MPS perçoit le danger, il risquerait de frauder pour gagner au 1er tour.

Tchadanthropus-tribune

708 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire