La cellule SET (syndicat des enseignants du Tchad) du collège et lycée de Walia a suspendu ses activités pédagogiques le jeudi dernier jusqu’au samedi 20 février 2021 inclus, afin de dénoncer les bavures des forces de l’ordre.

Dans un communiqué de presse signé par janvier Adamou, le secrétaire général de la Cellule SET du Lycée et Collège de Walia, s’insurge contre les tirs le 15 févier dernier de grenades lacrymogènes dans la cour du lycée collège, tires qui a provoqué la perturbation des salles de classe, le saccage des bureaux, et les bastonnades suivies des arrestations, en plus de l’humiliation des enseignants et des élèves du lycée collège de Walia.

Tout en exigeant la libération immédiate et sans condition des enseignants et élèves arrêtés, la Cellule SET du Lycée et Collège de Walia demande aux autorités compétentes de sécuriser les enseignants desdits établissements dans l’exercice de leurs activités, tout en se réservant les droits d’engager des actions de grande envergure.

Tchadanthropus-tribune

598 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire