L’État n’aurait pas payé son partenaire VPower qui l’aide à fournir l’électricité depuis 15 mois et celui-ci aurait arrêté ses activités depuis un certain temps. Ils auraient négocié avec un autre qui s’appellerait Aggreko pour fournir un peu quelques mégawatts pour sauver la face, en attendant…

La ministre de l’Énergie est entre-temps en campagne tranquillement chez elle à Fianga (sans bonne route et sans électricité avec une eau d’une qualité douteuse) mais se servirait des groupes électrogènes de celles et ceux qui l’accueillent, puis l’eau Cristal qu’elle va acheter pour boire. Pendant qu’on se plaignait, elle nous a endormis avec l’histoire de raccordement du Tchad avec le Cameroun, le Nigeria… Après des spectacles de voyages et de conférences de presse pour mettre en place le « comité de délestages » …

Et voilà, rien de bon. Un ministère entier avec un budget à la sueur du contribuable, pour un piètre résultat.

Tchadanthropus-tribune

750 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire