La ville de Kalaït, chef-lieu du département de Mourtcha est paralysée par une grève. En effet, depuis plus d’une semaine, la population proteste contre certaines décisions prises par le chef de Bureau de la Douane de cette ville.

L’affaire a commencé il y a une semaine, quand un homme est venu dans la localité afin de ramasser les débris de la guerre tchado-libyenne des années 1980. Cet homme qui se réclame être un acheteur dit « avoir été autorisé par les autorités administratives à récupérer tous les débris laissés par les libyens dans la zone ».

Mais la population réfute cet argument évoquant « une vente qu’aurait orchestré le chef de Bureau de la Douane en complicité avec le Commandant militaire.» Malgré les protestations, l’acheteur a forcé la récupération des portes chars et autres débris conduisant la population à bloquer toutes les sorties de la ville.

Pour les habitants, ces débris de guerre rappellent « l’histoire du pays, le sang des tchadiens qui a été versé pour que le pays soit libéré de l’occupation libyenne et qu’il est inadmissible de vendre l’histoire du pays et les sacrifices de leurs enfants ».

En plus de la question de la vente de ces débris de guerre.

Selon des sources sur place, la douane exige en plus des taxes, des payements additionnels sur toutes les exportations des bétails vers les provinces du Borkou et du Tibesti.

Cette situation a conduit les habitants et les opérateurs économiques à lancer un mot d’ordre de « ville morte » pour protester contre l’inaction des autorités centrales.

Ville carrefour, la population de Kalaït appelle le gouvernement à relever de leurs fonctions tous les acteurs accusés de mauvaise gestion.

En outre, elle exige aussi l’instauration de l’autorité de l’État face à l’insécurité, la déperdition des recettes et coordonnés les activités gouvernementales et ceux des ONG.

Pour rappel, le préfet du département de Mourtcha a été assassiné non loin de Tiné il y a quelques semaines par des coupeurs de route et son intérim est assuré par le Secrétaire Général dudit département.

Par Tahamouko

788 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire