La rédaction est sur une investigation qui risquerait d’éclabousser plusieurs personnes (diplomates et familles), qui sans aucun scrupule, utilise les chancelleries tchadiennes pour y placer les siens, et les rétribuer sur le dos du peuple tchadien en gonflant les sommes d’argent.

Pourquoi Tchadanthropus-tribune n’avance pas de noms, c’est tout simplement parce que la présomption d’innocence est de mise, mais les enquêtes opérées jusqu’à là démontrent à suffisance qu’un ambassadeur a fait travailler sa femme, son beau-fils, et ses enfants comme personnel de l’ambassade. Ils y touchent un salaire de secrétaire, de femme de ménage, de majordome, etc.

Les Tchadiens doivent être pris à témoin, quel est le pays qui se respecte et qui continue à procéder de la sorte ?

Ce scandale doit être dévoilé au grand jour, même si on sait sans doute qu’Idriss Déby ne punira personne…

Nous reviendrons amplement.

Tchadanthropus-tribune

1067 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article