Attention aux dilapideurs des biens publics…

Le Fond Monétaire International a examiné et adopté au cours d’un conseil d’administration tenu ce 10 décembre le nouveau programme de politique économique et financières du Tchad pour la période 2021-2024.

La nouvelle est annoncée par un communiqué de presse du ministre des Finances et du Budget, Tahir Hamid Nguilin. Le nouveau programme sera appuyé par la facilité élargie de crédit du FMI pour un montant de 573 millions dollars US.

Le FMI procédera à « Un décaissement immédiat en faveur du trésor public d’environs 80 millions dollars US », informe le communiqué du ministre.

Cet appui budgétaire contribuera, selon le ministre des Finances au renforcement du cadre macro-économique, à la viabilité des finances publiques, à la soutenabilité de la dette tout en améliorant la gouvernance et l’affectation des ressources budgétaires accrues aux secteurs sociaux, etc.

Ce nouveau programme “sera soutenu par tous les partenaires techniques et financiers du Tchad, entre autres la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement, l’Agence Française de Développent, l’Union Européenne, etc.” Le ministre des Finances et du Budget remercie l’ensemble des partenaires techniques et financiers ainsi que ceux et celles qui ont participé à ce résultat.

Tchadanthropus-tribune avec Tchadinfos

711 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire