“Vous êtes allé partout depuis votre élection sauf au Tchad”, a reproché Idriss Déby à son homologue français, Emmanuel Macron lors de leur tête-à-tête, le 2 juillet à Bamako, dans le cadre du sommet extraordinaire du G5 Sahel “Vous avez fait une sacrée bêtise en recevant Marine Le Pen dans votre pays durant la campagne électorale”, lui a répondu son homologue français. Sans se démonter, le chef de l’Etat tchadien a répliqué que, à ses yeux, la responsable du parti d’extrême-droite, adversaire de Macron au second tour de la présidentielle du 7 mai, en France, aimait “sincèrement” l’Afrique. Emmanuel Macron est ressorti conquis des entretiens bilatéraux qu’il a eus, le 2 juillet avec Mohamed Ould Abdelaziz et Idriss Déby au sommet du G5 Sahel à Bamako. Il a particulièrement apprécié le “pragmatisme” de ses homologues tout comme leur maîtrise des enjeux sécuritaires au Sahel.

Tchadanthropus-tribune avec la lettre du Continent.

1513 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article