Comment crée-t-on de l’inflation pour gagner de l’argent sur le dos du pauvre citoyen ? Il y a certes pénurie de Gaz butane pour les ménages, une rupture de chaine provoquée par la crise qui a sévi à la raffinerie dernièrement, mais ce manque n’est pas à l’échelle de la gravité qui a fait que les ménages manquent cruellement de Gaz pour se nourrir. S’il faut respecter les obligations de ne pas utiliser le bois de chauffe et le charbon, les autorités doivent combattre sans complaisance les véreux qui traficotent sur le dos du peuple.

 

Même actuellement avec cette pénurie, il suffit d’approcher les employés de stock du Gaz, faire une causette avec eux, et comme par surprise ils vous proposent des butanes de Gaz moyennant un prix légèrement au-dessus du prix officiel. C’est ce qui est arrivé hier à une citoyenne à Farcha qui a envoyé deux de ses enfants, et le tour est joué.

 

Cette pénurie de gaz constatée ces derniers jours dans la ville de N’Djamena est ahurissante. La recharge de la bouteille de 6 kg est passée de 2 000 FCFA à 3 000 F CFA, soit une hausse de 1 000 francs CFA ou 1500 voir 1800 FCFA dans certains quartiers de la capitale.

Selon nos confrères d’Alwihda info, le 22 septembre dernier, le ministre du Pétrole s’était rendu à la raffinerie de Djarmaya, à la suite d’une pénurie de gaz butane. Il avait déclaré qu’un compromis a été trouvé avec les responsables de la raffinerie.

Début septembre, l’Autorité de régulation du secteur pétrolier (ARSAT) avait détecté, au cours d’une mission d’inspection et de contrôle, plusieurs réseaux frauduleux de transvasement de gaz dans la capitale. Allez comprendre le niveau de la corruption et la création des réseaux frauduleux qui arnaquent sans honte les familles tchadiennes. Notre pays est à cette image, même ceux qui ont créé le capitalisme n’étaient pas aussi sauvages que ceux-ci. La bonne école est devenue une poubelle, pourvu qu’on se crée sa bulle en piétinant le malheureux citoyen. Mais, n’oublions pas que Dieu existe.

 

Tchadanthropus-tribune

1526 Vues

  • Bonjour,
    Tous les matins, quand j’ai l’internet, je ne manque de lire vos éditoriaux.Je trouve que ce pays le tchad vous tient vraiment à coeur. La question c’est pourquoi vouloir vous battre pour des gens qui ne valent pas la corde pour les pendre ?. N’est-ce pas qu’ils méritent tout ce qui leur arrive ? Ils seront même les premiers à vous abattre si l’occasion leur est offerte. Laissez les atteindre le fond, ils chercheront inexorablement à remonter en surface.

    Commentaire par Bandar le 9 octobre 2018 à 8 h 56 min