On parle de pré-dialogue à Doha au Qatar, bientôt de dialogue inclusif au Tchad, mais le port de Douala ne désemplit pas de l’arrivée des commandes livrées de blindés tchadiens.

Depuis plusieurs semaines, plusieurs commandes des blindés livrées par le port de Douala sont acheminées vers N’Djamena. Est-ce que le régime CMT se prépare à un affrontement militaire quelque part?

Qui prépare la paix prépare la guerre, dit-on…

Toutes ces commandes envoient un autre message aux Tchadiens au moment où on leur parle de paix et de dialogue.

D’après nos correspondants, à chaque fois que ces blindés doivent entrer en ville, on choisit la soirée pour la soi-disant discrétion, puis on coupe l’électricité sur les zones de trajets des véhicules.

Ainsi, le régime CMT a commandé plusieurs blindés, et autres Toyota pour doter ses éléments d’élite de matériel de dernière génération.

Si on cherche la paix et la réconciliation, pourquoi s’acheter des armes, plus que ce qu’il y a encore?

La question reste posée pour chacun d’entre nous.

Avons-nous la volonté politique de vouloir développer notre pays, en mettant l’argent de notre pays dans l’achat des armes?

Chacun d’entre nous doit se poser cette question.

Tchadanthropus-tribune

1023 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire