Au moment où nous mettons ce papier en ligne, le 1er ministre Pahimi Padacké Albert (vendeur de margouillats à têtes rouges) tient son dernier conseil de cabinet pour faire ses adieux à son staff. Selon notre source, il paraît triste et lugubre. En pareille circonstance, certains illustres fils du pays parlent de leurs faits, des réalisations faites pour le pays. Mais lui, de quoi parlera-t-il ? Quel est son bilan au niveau national ? Que du business, de l’affairisme et du clientélisme. Personne ne saura regretter un homme à qui on a confié la responsabilité publique, et qui n’a su rien faire. Sauf, ses bouffons qui sauront venir le défendre avec la petite munitie.

Tchadanthropus-tribune

  

1789 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article