Le CAMOJET entend mener des actions citoyennes de grande envergure sur l’ensemble du territoire si le gouvernement ne trouve pas de solutions à la grève et à l’intégration de 20 000 jeunes diplômés à la fonction publique.

Au cours d’un point de presse, le coordonnateur du CAMOJET, HAMLA DOUKSIA Senghor a décrié le silence du gouvernement face aux revendications sociales. Selon HAMLA DOUKSIA Senghor ces grèves sont évitables si le gouvernement respecte ses engagements vis-à-vis de ses partenaires.

Tchadanthropus-tribune

402 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire