Les jours s’écoulent et l’ancien ministre de l’urbanisme apprend à ses dépens les vicissitudes du pouvoir. Qui veut réellement sa peau ? Où quelle est la machine lancée à ses trousses pour le démolir. Autant de questions qui se posent et que les observateurs ne peuvent réellement répondre. Si la 1ère cabale contre lui s’est éteinte à cause des incohérences produites par l’IGE, une autre rumeur, simple rumeur vient encore l’entacher au 1er point. Après recoupement et investigation par un de nos correspondants au palais des Itno, aucune source ne confirme l’octroi de 50 000 dollars américains à l’ex-ministre de l’urbanisme Hamit Mahamat Dahalob. Le stratagème aurait été mis en place pour avoir la peau du 1er ministre Pahimi Albert Padacké (notre vendeur de margouillats à têtes rouges). La source va plus loin et affirme, si le ministre Dahalob avait pris 50 000 dollars américains il serait actuellement à Amsinéné, et puis Dahalob ne peut percevoir quelque chose sans que Pahimi ne prenne sa commission au passage. La rédaction a actionné ses sources pour savoir la vérité, et cela s’établit comme suit. Le bouc émissaire pour limoger Pahimi s’appelle Dahalob, et la manigance a été mise en place par des cadres du MPS connus avec le truchement, Mr Taboye. Maintenant qui veut la peau de l’ex-ministre de l’Urbanisme ? Cherchez, ils ne sont pas loin de vous… À suivre.

Tchadanthropus-tribune

2188 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article