Bonjour, je crois que vous ne m’avez pas cru, mais c’est la réalité, vérifier pour voir.

Moi je pense qu’Idriss Deby est atteint par la maladie de parkinson ou Alzheimer à un stade avancé, sinon comment comprendre qu’une personne qui a un doctorant en relation internationale qui usurpe le titre de docteur en droit peut devenir général de division. Quelqu’un qui n’a jamais attrapé une arme peut défendre ce pays ?

Vous savez il y’a des gens qui ont servi ce pays avec le risque de leurs vies militairement et qui méritent une promotion et qui attendent toujours.

Tout est parti sur la base d’une mission de contrôle de l’IGE à la direction de domaine et on constate que le ministre de la Défense possède des entreprises avec des bâtiments dans la zone industrielle, et il ne s’acquitte pas de ses obligations foncières. Alors, le ministre passe un accord avec l’arabophone de l’IGE et venez deviner la suite…

Ce pays va à l’envers. Un jour viendra où l’histoire va nous demander tous de rendre compte Inch’Allah.

Nous sommes étonnés d’Idriss Deby. Soit-il fait exprès, ou soit il est malade grave et doit laisser ce fauteuil à quelqu’un qui peut faire mieux l’affaire que lui. Mais ce pays ne peut pas continuer de cette manière avec des gens inaptes et incompétents. Oui Mr Zagolo est incompétent dans la gestion des contrôles des choses de l’État. Il peut servir peut-être mieux ailleurs, mais à l’IGE il n’a pas sa place.

Lisez le décret 2069 portant création de l’IGE à son chapitre 3 article 9 point 5. Même Deby ne respecte pas ses actes. Soit il veut faire de cette institution qui est à la merci de Zagolo, ce Bololo. Soit il utilise l’IGE pour réprimer ceux qu’il ne veut plus voir.

Ça veut dire que si on croit au texte, Zagolo ne peut même pas être même un planton à l’IGE.

Fort de ces bévues, Idriss Déby a signé un décret portant reversement de ce Ahmat Mahamat Zagalo dans le corps de la Police nationale à titre exceptionnel avec grade de général. Ahmat Mahamat Zagalo qui conserve son poste d’Inspecteur général d’État (IGE) a désormais le grade de contrôleur général de police, 3e Grade, 2e échelon, selon le décret. Il se dit qu’il est titulaire d’un doctorat en Droit. Pourtant, qu’on mette en place une police de l’IGE, et on découvrira que les inspecteurs sous le contrôle de ce Zagolo sont tous des ripoux et des corruptibles. Ils passent le clair de leur temps pour faire des chantages sur des cadres responsabilisés ou des hommes d’affaires, à qui ils promettent de classer l’enquête contre des sommes sonnantes et trébuchantes. Au ministère de l’Économie et du plan, au ministère de la Défense, contre l’homme d’affaires Almana, partout ils soufflent le chaud et le froid. Allez demander à un certain Abakar Zène Choukou (Derdé) comment les inspecteurs de l’IGE fonctionnent. Il suffit de regarder leurs biens. Abakar Zène Choukou est le beau-frère de l’ancien DG de l’ANS Djiddi Salay qui le manipule pour régler ses comptes.

Voilà ce que c’est l’IGE avec à sa tête ce Zagolo.

Correspondance particulière

Youssouf Abazène

Tchadanthropus-tribune

2266 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article